Bienvenus à Bibbiano

dans le berceau du Parmigiano Reggiano

 

Ici les Parmonie naissent.

Ici nous les produisons encore toujours.

D’ici provient le fromage avec lequel elles sont produites.

Pourquoi Bibbiano est le berceau du Parmigiano Reggiano

Bibbiano est l’observatoire privilégié pour explorer l’histoire fascinante à propos du Parmigiano Reggiano. Ce n’est pas pourquoi ce pays est fier de la réputation de « berceau du Parmigiano Reggiano » en se référant à de prestigieux succès d’entrepreneur et à des expositions du XIX ème  siècle, mais parce que nous nous trouvons dans un pays où il y a un terrain particulièrement propre à la culture même avant de la basse plaine à bonifier, avec le cône de déjection qui s’est formé après les glaciations. Dans ce milieu de culture des près à végétation à croissance spontanée naissent et, depuis siècles, ils ont un valeur environnemental unique. C’est la terre de la comtesse Mathilde de Toscane qui, après l’an mil, a réservé un traitement de grande considération envers les moines bénédictins. Un monastère a été créé à l’intérieur de son château et en même temps elle a fait de considérables donations à celui de Marola. Ce dernier avait ses pâturages et ses étables à Bibbiano.

Dans les prairies de Bibbiano, à l’intérieur du monastère de l’abbé de Marola Giovanni, il est arrivé un événement important et capable de marquer indélébilement l’histoire du Parmigiano Reggiano : c’était en 1159. À ce moment-là on remarque la première et, pour le moment, la citation la plus ancienne à propos du nouveau fromage de vache (« formadio ») qui, avec le temps, deviendra le célèbre Parmigiano Reggiano.

Nous nous trouvons dans une terre de canaux d’irrigation si importants pour la production de fourrages en quantité industrielle et de meilleure qualité, mais avant tout, nous sommes entre un haut plateau et la colline, où, de génération en génération, d’anonymes et de très laborieux agriculteurs ont toujours travaillé dans les propriétés des ducs. C’est leur travail qui complète cette prédisposition environnemental. Nous sommes dans les Terres de Canossa, dans le berceau du Parmigiano Reggiano pour l’histoire, le microclimat, les sols, les fourrages et la tradition.

Bienvenus à Bibbiano, dans le berceau du Parmigiano Reggiano, dans un lieu où, depuis mille ans, un circuit fermé de grande expression naturelle se relaie, les différentes phases de la culture de prés, de l’élevage, du passage du lait au fromage se succèdent.

Profitant de ces particularités, il est possible de valoriser ultérieurement un produit typique (le Parmigiano Reggiano) et, par conséquent, une terre.

Consorzio Bibbiano la culla

Une A.O.P. dans A.O.P.

Le Parmigiano Reggiano utilisé pour la création de ce produit est fourni par une des fromageries qui se trouvent dans la commune de Bibbiano, un territoire fortement caractérisé par la présence de prés à végétation à croissance spontanée, avec plus de 60 d’espèces d’arbres différentes par mètre carré d’aire. Des prés formés sur le cône de déjection du Enza et qui jouissent des eaux d’irrigation de ce torrent. Ce marque est destiné aux 70.000 moules de Parmigiano Reggiano produits dans la commune de Bibbiano (2,3 % de la production annuelle globale équivalente à 3.000.000 moules de Parmigiano Reggiano) et, de fait, satisfait le désir de variété enraciné dans la demande de consommations alimentaires. Au plein respect des normes sur l’appellation d’origine protégée (A.O.P.), il valorise ultérieurement le produit des fromageries.

De plus « Bibbiano la Culla » est un important élément qui symbolise l’identité de ce territoire où c’est tout le « système pays » ( la commune, les entreprises, les citoyens) qui se porte garant de la production à Bibbiano du fromage et de ses dérivés.